4 juin 2007

Les chansons d'amour - Christophe Honoré

Compétition officielle - 60 ème festival de Cannes

Présent l'an dernier à la Quinzaine des réalisateurs avec Dans Paris, Christophe Honoré plonge pour la première fois dans le bain de la compétition avec Les chansons d'amour, comédie musicale avec Louis Garrel et Ludivine Sagnier.
Hommage à Jacques Demy et à Paris, ces Chansons offrent au spectateur une ballade enchantée sur la carte du Tendre. Au début un marivaudage insouciant autour d'un triangle amoureux puis un deuil brutal et la reconstruction qui s'accompagne d'un désarroi existentiel et sentimental. Découpé en trois actes (le départ, l'absence, le retour) en référence aux Parapluies de Cherbourg, ce projet très personnel qui reprend les thèmes de prédilection de l'oeuvre d'Honoré (deuil, amours contrariés) est ponctué de chansons pop légères et graves sur des thèmes aussi divers que l'amour, la sexualité, la famille ou l'absence. S'intégrant parfaitement à la narration, les chansons sont interprétées avec talent et charme par Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni, Louis Garrel. Elles ne commentent pas l'action mais font avancer le récit en dévoilant beaucoup de la psychologie de ses interprètes. Echanges amoureux pimentés, complainte déchirante résonnent dans un Paris populaire très documentaire bien différent du Paris référencé Nouvelle Vague de Dans Paris.
Sans pathos, très vivant, ce film tour à tour enjôleur et mélancolique, romantique et amer prônant l'amour décomplexé fait souffler sur le territoire trop codifié de la comédie musicale un vent frais exquis, sensible et espiègle.


Aucun commentaire: