5 janv. 2009

Awake / Joby Harold

En pleine opération chirurgicale, Clay, un riche héritier new-yorkais, revient à lui et prend conscience de sa situation. Mais, paralysé et privé de ses sens, il ne peut se faire entendre. Dans cet état, il va soudain découvrir qu’il est victime d’un complot remettant toute sa vie en question…

Pour son premier film de réalisateur Awake le jeune scénariste Joby Harold a réuni un couple de cinéma glamour, Hayden Christensen et Jessica Alba, autour d’un scénario original qui s’inspire d’un phénomène aussi réel qu’extrêmement rare : la conscience sous anesthésie.

L’intrigue assez captivante a pour cadre principal une salle d’opération où le héros subit une greffe du coeur, une intervention chirurgicale qui vire au cauchemar : awake il prend conscience que ces proches complotent contre lui et sa fortune considérable. Ambiance gore et claustro pour les premières scènes hospitalières où le héros charcuté ne peut réagir face à cette trahison puis l’intrigue prend le chemin du thriller psychologique quand Clay se projette en dehors de lui même pour démêler les fils de cette machination qui va l’obliger à remettre en question ses certitudes sur l’amour, l’amitié et la famille. La renaissance se fera dans la douleur.

Terrence Howard et Lena Nolin entourent Hayden Christensen, convaincant hors de sa tenue de Jedi et Jessica Alba dans un rôle ambigu et pervers loin de ses prestations habituelles.

Sur une durée ramassée (1h20) ce bon thriller inédit en salles intrigue par ce scénario original et séduit par l’étude de caractères des personnages de cette riche famille dont la relation complexe mère-fils s’avère être le coeur émotionnel de cette histoire glaçante.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DVD

Format Image : 2.35, 16/9e comp. 4/3 - Format son : Français DTS 5.1 et Stereo, Anglais Dolby Digital 5.1 - Sous-titres : Français - Durée : 1h20

La photo superbe est due à l’oscarisé Russell Carpenter qui a travaillé sur de nombreux films de James Cameron


COMPLEMENTS DVD

Au menu du disque nous retrouvons des scènes coupées commentées par le réalisateur Joby Harold qui sont pour la plupart inutiles et auraient nuit au rythme du film. Pour l’anecdote la scène de la rencontre entre les personnages de Christensen et Alba se déroule dans un restaurant où a été tourné Les affranchis de Martin Scorsese.

Un making-of classique donne la parole aux comédiens dont Alba ravie de trouver un rôle à facettes et au jeune réalisateur, issu d’une école de cinéma à L.A, qui révèle que son scénario a pour point de départ une expérience médicale personnelle, un calcul rénal très douloureux. Puis il s’est inspiré du phénomène d’éveil péropératoire qu’il a exagéré et amplifié pour les besoins de cette fiction nourrie de nombreuses recherches auprès du corps médical qui a d’ailleurs permis à l’équipe d’assister à une opération chirurgicale.

Un module comparatif film/storyboard et une bande-annonce complètent cette édition Wild Side à découvrir d’urgence le 7 janvier !

Aucun commentaire: