13 janv. 2009

Walkyrie

Walkyrie marque le retour de Bryan Singer trois ans après Superman returns à un cinéma réaliste en l'occurence basé sur des faits réels et celui de Tom Cruise dans un rôle principal après l'échec de sa production Lions et agneaux. Dire que ce film de guerre est très attendu est un doux euphémisme!
Prévu pour le 28 janvier en France Walkyrie a totalisé en 2 semaines 72M$ au box-office américain.
Retrouvez ICI en guise d'amuse bouche les six premières minutes.

Le pitch


Gravement blessé au combat, le colonel Claus von Stauffenberg revient d'Afrique et rejoint la Résistance allemande pour aider à mettre au point l'Opération Valkyrie, un plan complexe qui va permettre d'abattre Hitler et de mettre en place un gouvernement d'opposition. Mais le destin et les circonstances vont s'allier pour forcer Stauffenberg, qui n'était qu'un des nombreux conspirateurs, à jouer un rôle de premier plan dans la conspiration. Il va non seulement devoir diriger le coup d'Etat pour prendre le contrôle du gouvernement, mais c'est aussi lui qui sera chargé de tuer Hitler...

L'Opération Walkyrie était à l'origine un plan national d'urgence élaboré par Hitler lui-même pour protéger l'intégrité du gouvernement en cas d'émeute ou de tentative d'assassinat du Führer. Il s'agissait de faire appel aux réservistes pour qu'ils prennent le contrôle des infrastructures-clés de l'Etat jusqu'à ce que l'ordre soit rétabli. Les conspirateurs menés par Stauffenberg ont donc tenté de retourner cette stratégie à leur avantage. En modifiant secrètement ce plan minutieux, la résistance espérait pouvoir assassiner Hitler et reprendre le pouvoir aux nazis, avant de mettre en place leur propre gouvernement.

Aucun commentaire: