23 mai 2009

Looking for Eric / Ken Loach

Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe.
Sous son nez, ses deux beaux fils excellent dans des petits trafics en tous genres, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur et sa vie sentimentale est un désert.
Malgré la joyeuse amitié et la bonne humeur de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n'y fait...
Un soir, Eric s'adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre semble l'observer d'un oeil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United ?
Eric en est persuadé, le King Cantona peut l'aider à reprendre sa vie en mains...

62ème Festival de Cannes-Compétition officielle

Looking for Eric est le Ken Loach le plus optimiste, une parenthèse récréative dans une œuvre marquée par le drame social (My name is Joe, Sweet sixteen, It’s a free world).

Il carbure à l’énergie et à l’alchimie de ce duo improbable formé par le postier tourmenté et la star charismatique du football.

Ecrit par Paul Laherty, le récit déploie des ingrédients du conte, les multiples apparitions fantastiques d’un adjuvent royal en la personne d’Eric Cantona, la reconquête d’une belle et de soi, des opposants représentés par une bande de malfrats, sur un fonds de réalisme social fort comme à l’accoutumée.

Les aphorismes de Cantona comme l’esprit potache de la troupe d’amis délivrent un humour réjouissant qui tranche avec la grisaille d’un quotidien où l’amitié et la famille apportent réconfort et bonheur.

Hilarant, émouvant, ce nouveau film de Ken Loach déborde d’humanité et d’affection pour ses personnages au parcours sinueux qui apprendront la nécessité d’avoir foi en soi, en l’Autre et jouer collectif (l’anthologique opération Cantona).


(sortie le 27 mai)

Aucun commentaire: