5 juil. 2009

Jeux de pouvoir / Kevin McDonald

Stephen Collins est membre du Congrès américain et préside le comité qui supervise les dépenses de la Défense. Ambitieux, il incarne l'avenir de son parti et pourrait bien devenir un des leaders du pays. Lorsque sa jeune assistante est tuée dans des circonstances mystérieuses, certains secrets font surface...
Cal McAffrey, journaliste chevronné et ami de longue date de Collins, est chargé par sa rédactrice en chef, d'enquêter sur l'affaire. Avec une jeune journaliste, Della Frye, McAffrey tente de découvrir l'identité du meurtrier. Il ignore qu'il s'attaque à un complot qui menace les structures mêmes du pouvoir. Lorsque des milliards sont en jeu, tout le monde devient suspect...

A l'origine State of play est une remarquable mini-série britannique de 6h produit par la BBC.
Pour sa transposition hollywoodienne de nombreux talents ont été recrutés devant (Russel Crowe, Helen Mirren) comme derrière la caméra (le réalisateur Kevin McDonald, le chef op Rodrigo Pieto) pour un résultat brillant, énergique et intelligent.
Entre le thriller paranoïaque et l'enquête journalistique, le récit, où plane l'ombre des Hommes du président de Pakula (1976) comme les Trois jours du condor (1975) de Sydney Pollack, osculte les liens troubles entre le milieu politique et le monde des affaires, prend le pouls du journalisme d'investigation "à l'ancienne" à l'heure de l'internet et des blogs tout en proposant un suspense haletant servi par des acteurs concernés.
Après avoir impressionné son monde avec Le dernier roi d'Ecosse en 2006, le réalisateur écossais Kevin McDonald, auteur de nombreux documentaires remarqués, confirme avec ces Jeux de pouvoir de grande classe sa place dans les espoirs du cinéma mondial.

Aucun commentaire: