20 juil. 2009

Max Payne / John Moore

Max Payne est un flic déterminé à retrouver ceux qui ont brutalement assassiné sa famille et son partenaire. Obsédé par sa quête de vengeance, il laisse son enquête l'entrainer dans un voyage cauchemardesque dans les bas-fonds de l'underground new-yorkais. Tandis que le mystère s'épaissit, Max va devoir affronter de puissants ennemis mais aussi ses propres démons.


Adaptation du jeu vidéo éponyme, Max Payne a comme atout majeur un riche univers visuel qui emprunte autant au film noir (atmosphère crépusculaire) qu'à la mythologie nordique (les Walkyries).

En sacrifiant son intrigue, très lâche et ses personnages, caricaturaux (le flic veuf au comportement suicidaire) et inconsistants (les rôles féminins bâclés, absence de némesis digne de ce nom), au détriment de décors et de fulgurances visuelles (la destruction du QG de la société Aesir Corp. et les séquences oniriques avec les Walkyries) certes souvents impressionnants mais avec un air de déjà vu persistant (un peu de Alan Moore, de Frank Miller ou de Matrix), ce long métrage de John Moore (En territoire ennemi) se condamne à n'être qu'une énième adaptation médiocre de jeu vidéo.

Toutefois les fans du jeu vidéo et les amateurs d'action esthétisante devraient trouver leur compte dans cet univers graphique noir et poisseux.

Test Blu-Ray

Le transfert est sublime (palette colorimétrique, profondeur des noirs, niveau de détails) et le mixage dynamique avec une piste généreuse en effets sonores, la piste DTS-HD Master Audio 5.1 anglaise.

Au niveau des bonus, cette édition 20th Century Fox propose tout d'abord un Commentaire audio enlevé et informatif au sujet de ses choix artistique du réalisateur John Moore, en compagnie de son directeur artistique Daniel Dorrance et de son superviseur des effets spéciaux Everett Burrel.

Le supplément de taille du disque est un making-of de 60 mn scindé en 2 parties marquées par une certaine franchise des différents intervenants comme John Moore et les différents membres de son équipe dont les confessions parfois intimes tranchent agréablement avec le discours promo trop souvent de mise dans les making-of.

Le module Michelle Payne (roman graphique) est un court métrage de 13 mn sur le passé de la femme assassinée de Max Payne.

Enfin des featurettes sur le tournage sont disponibles via l'option Bonus View.

Aucun commentaire: