30 oct. 2009

Les enfants d’Abraham / Paco Plaza

A la suite du suicide de Théodore Logan, Daniella, sa fille, décide de reconstituer les derniers jours de la vie de son père. Elle est à la recherche d'une réponse, d'un indice, de quelque chose susceptible de lui expliquer pourquoi tout s'écroule autour d'elle.
Elle va découvrir que son père n'était pas tout à fait celui qu'elle imaginait et que la haute société au sein de laquelle elle a grandi a fait sienne un précepte religieux ancien et sauvage... Des monstres aux visages d'anges.

31ème CINEMED-Hors Compétition

Ce premier long métrage de 2003 d’un des co-réalisateurs de [REC] est une libre adaptation du roman Pact of the Fathers de Ramsey Campbell et s’inscrit dans la veine d'un cinéma fantastique espagnol en pleine effervescence après les succès de Tesis et Ouvre les yeux d’Amenabar ou bien encore L’échine du diable de Guillermo Del Toro.

Après une mise en place laborieuse, le récit mixe références à des rites bibliques et enquête personnelle pour un résultat vaguement intrigant. En effet Plaza ne parvient pas à déployer de manière convaincante ni le drame familial ni le polar religieux la faute à des personnages inconsistants au cœur d’une intrigue fumeuse et une mise en scène amorphe qui se contente de placer quelques plans horrifiques pour espérer susciter l’effroi et faire monter la tension.

Avec une économie de moyens et un concept malin, [REC] fera autrement mieux monter l’angoisse et s'affirmera dans le monde entier comme un grand moment d'horreur brute et viscérale.

Aucun commentaire: