22 déc. 2010

Another year / Mike Leigh

Printemps, été, automne et hiver. La famille et l'amitié. Amour et réconfort. Joie et peine. Espoir et découragement. La fraternité. La solitude. Une naissance. Une mort. Le temps passe...
Ce film est sélectionné en compétition officielle pour le 63ème Festival de Cannes.
Palme d’Or pour Secrets et Mensonges en 1996, le britannique Mike Leigh en portraitiste sensible des moeurs de ses contemporains revient sur la Croisette avec cette chronique douce-amère sur 4 saisons d’une famille unie et aimante, entourée de proches et amis plus ou moins cabossés par la vie.

Autour de ce couple de bourgeois heureux, altruistes, composé de Gerri, conseillère psychologique et Tom, géologue, gravitent plusieurs personnages en souffrance comme Mary la collègue de Gerri, débordante d’énergie, très collante et à la recherche d’écoute et d’amour. Mais revient régulièrement aussi Joe, le fils avocat célibataire sur lequel lorgne Mary, tentatives de séduction amusantes et désespérées à la fois. Une poignée d’êtres, seuls, tristes, au bord de la dépression après fait le bilan d’une triste vie viennent chercher refuge dans cette maison accueillante où la parole, les confidences, les regrets, les bons souvenirs aussi, circule en flux continu.

Another Year est composé de longues scènes dialoguées pour capturer la vérité des personnages. Si le sujet et son traitement n’ont rien d’original, ce nouveau film de Mike Leigh sonne toujours aussi juste en sondant l’humanité de ses personnages profondément attachants dans leurs moments de joie comme dans leurs coups de blues. Lesley Manville en blonde volcanique, un peu alcoolique, très bavarde, désespérément seule, en est la grande révélation par son jeu nuancé en équilibre instable entre agacement léger et empathie profonde.


(chronique cannoise; sortie le 22/12/2010)

Aucun commentaire: