9 mai 2010

Les aventures de Jack Burton dans les griffes du mandarin / John Carpenter

Les aventures du baroudeur Jack Burton à Chinatown, où règne le terrible sorcier Lo Pan. Celui-ci pense pouvoir retrouver son enveloppe charnelle grâce aux beaux yeux verts de Miao Yin, délicieuse Chinoise fiancée a un ami de Jack...

Gros échec à sa sortie en 1986, Les aventures de Jack Burton dans les griffes du mandarin (en v.o Big Trouble in Little China) la première comédie d'action de John Carpenter, objet cinématographique labellisé culte du réalisateur d'Halloween, New-York 1997 et The Thing.
Carpenter refait équipe avec son comédien fétiche Kurt Russell en anti-héros confronté à des situations au delà de son imagination : il devra affronter pêle-mêle, afin de libérer la fiancée kidnappée de son meilleur ami par un mage maléfique, deux gangs rivaux de Chinatown, 3 guerriers aux pouvoirs surnaturels nommés Les 3Tempêtes, un monstre poilu et le fameux mandarin du titre, un sorcier immortel qui a besoin d'épouser une jeune femme aux yeux verts pour être libéré de la malédiction qui le frappe depuis 2 millénaires!
Personnages cartoonesques, burlesque débridé, combats survoltés, cette aventure baigne dans une esthétique 80's (décors fluos, look improbable de Kurt Russell...) avec musique synthé pour un résultat divertissant qui ravira les amateurs de série B et Z. Kurt Russell en anti-héros bagarreur et grande-gueule guide avec jubilation le spectateur dans les bas-fonds et les souterrains de Chinatown à la recherche de la jeune femme aux yeux verts perdue : les producteurs lorgnaient en effet vers le succès d'Indiana Jones avec ces aventures rocambolesques in Little China.
Un mélange complètement barré conduit à un rythme frénétique d'action, d'aventure, de comédie, de kung-fu et de fantastique pour un film à part dans la carrière de Carpenter passé maître dans le genre de l'anticipation (N-Y 1997) et du fantastique (The thing, Ghost of Mars).

Test Blu-ray
Technique
Passé le pré-générique qui laissait présager le pire (fourmillement, flou), l'image, même si le piqué n'est pas des plus pointus, s'avère très correcte au regard de l'âge du film : la colorimétrie, les contrastes de l'image HD permettent de découvrir ou de redécouvrir ce film dans les meilleures conditions techniques.

Côté son, le film bénéficie d'un mixage 5.1 DTS HD élaboré à partir d'une stéréo d'origine, dynamique dans la gestion des nombreux effets sonores (fracas des armes, explosions, coup de tonnerre...) comme clair dans la restitution des voix.

Bonus
Via une navigation amusante avec des gâteaux de fortune ouvrant vers les différentes sections, le disque propose quelques bonus intéressants avec, en premier lieu, un commentaire audio réalisé en 2001 de John Carpenter et Kurt Russell, plein de bonne humeur et d'anecdotes de tournage.
La section Scènes coupées d'une durée de 30' propose essentiellement des scènes allongées, versions intégrales à voir en version copie de travail ou vidéo avec notes explicatives quant aux choix opérés durant le processus de montage. Une fin alternative est également à visionner.
L'interview du concepteur des effets spéciaux Richard Edlund (13') est centrée sur l'analyse du bestiaire du film.
Enfin un court making-of (7') promo (images du tournage, interviews de l'équipe), des bandes-annonces, des spots TV et un clip complètent l'interactivité de cette édition combo (BD+DVD) FPE.

Aucun commentaire: