18 oct. 2010

Ne le dis à personne / Guillaume Canet

Sa femme Margot a été sauvagement assassinée par un serial killer. Totalement détruit, Alex ressasse jour après jour le souvenir bouleversant de son amour perdu. Huit ans ont passé. Alex reçoit un e-mail anonyme. Il clique : une image... le visage d'une femme au milieu d'une foule, filmé en temps réel. Celui de Margot...

Intrigue diabolique, rythme haletant rehaussé par la musique de M (improvisée à la vision du film), casting prestigieux, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette adaptation d’un solide polar de Harlan Coben, l'un des maîtres du genre, un brillant thriller romanesque.
La relation amoureuse entre l’inconsolable pédiatre, joué avec fragilité et détermination par François Cluzet et son amour d’enfance disparue dans d’étranges circonstances constitue le cœur de cette course-poursuite nerveuse et prenante. Ce fugitif amoureux fuit dans Paris à la recherche de la vérité : Cluzet court, chute, sue dans des scènes de poursuites nerveuses, filmées caméra à l’épaule pour traduire un état d’urgence, dont une, incroyable et invraisemblable, le conduit à traverser le périphérique pour échapper à ses poursuivants !
Autour de l’impeccable Cluzet, Canet a réuni un casting haut de gamme comprenant Berléand, Dussolier, Baye, Scott Thomas, Rochefort. Si Berléand et Dussolier arrivent à tirer leur épingle du jeu d’autres acteurs n’ont pas assez de scènes pour étoffer la psychologie de leurs personnages. Il est un peu frustrant de voir disparaître après quelques minutes de présence à l’écran certains de nos plus grands acteurs nationaux.
Malgré la candeur de quelques plans et une fin un poil longue et explicative Ne le dis à personne remplit haut la main son contrat : le spectacle est assuré avec énergie et audace. Guillaume Canet livre pour sa seconde réalisation un thriller audacieux (entre autres propositions filmer un polar sous une lumière éclatante et livrer une scène d’action digne des grosses productions hollywoodiennes) et convaincant, entre peinture des sentiments et suspense.


Ne le dis à personne est disponible dans la collection Sélection Blu-Vip de FPE avec de nombreux bonus (Making of du film, 20 scènes coupées, "J'peux pas dormir", court-métrage de Guillaume Canet, bêtisier, derniers plans des acteurs, bonus cachés) et le DVD du film

1 commentaire:

dasola a dit…

Bonsoir, personnellement, je n'avais pas trop aimé ce film. N'est pas réalisateur (américain) de talent qui veut. J'ai trouvé l'histoire tirée par les cheveux d'autant plus qu'elle était transposée en Europe. On n'y croit pas. Bonne soirée.